Une fontaine écologique dans votre jardin

Fontaine d'intérieur

Les fontaines de jardin nous font rêver. Qu’elles évoquent un paradis zen, la vie de château, ou tout simplement la fraîcheur, nous sommes tous sensibles à leur beauté et à leurs bienfaits. Ce qui nous semble de prime abord un luxe inaccessible est pourtant à la portée de tous, même lorsqu’on ne possède pas de jardin mais seulement un balcon. Et bonne nouvelle, ces fontaines sont éco-friendly!

Une fontaine en circuit fermé

Les fontaines de jardin en circuit fermé peuvent aussi bien être utilisées sur une terrasse ou un balcon puisque leur alimentation ne dépend pas d’une arrivée d’eau. En effet, une pompe intégrée à la fontaine permet le passage de l’eau dans les tuyaux, l’eau est déversée puis réinjectée. Il suffit donc de remplir une seule fois le bac et ensuite la pompe fait rejaillir l’eau en continu en utilisant l’eau du bac. La fontaine peut ainsi couler sans interruption, il suffit de raccorder la pompe à un branchement électrique.

Notons que les fontaines peuvent être contrôlées à distance grâce à un interrupteur ou un programmateur automatique.

On peut facilement rentrer ces fontaines à l’intérieur lors de la saison froide. Quant à l’entretien, il est assez simple : il faut simplement enlever les salissures au fond du bassin et utiliser des produits spécifiques pour l’entretenir. On doit aussi nettoyer le filtre de la pompe si un filtre a été installé en amont de la pompe : c’est le cas des fontaines de bassin, surtout lorsqu’on veut y mettre des poissons.

Il est d’ailleurs important de choisir votre fontaine en fonction de la faune et de la flore éventuelles de votre bassin : les plantes aquatiques n’aiment pas trop être aspergées et à l’inverse, les poissons ont besoin d’une eau bien oxygénée.

Optimisez le fonctionnement de votre fontaine

Privilégiez l’ombre. En plaçant votre fontaine dans un espace ombragé, vous éviterez l’évaporation d’eau et maintiendrez aussi une température fraîche de l’eau.

Mais attention à la chute de feuilles d’arbres, elles peuvent salir l’eau de votre fontaine.

Placez votre fontaine à l’abri du vent pour éviter les projections d’eau et son évaporation.

Choisissez une fontaine en cascade plutôt qu’une fontaine à projection qui sera également plus sujette à évaporation et à déperdition d’eau. Et si vous optez finalement pour une fontaine à projection pensez à diminuez le débit du jet d’eau.

Enfin les fontaines à jet étant consommatrices d’eau, ne les branchez que lorsque vous êtes présent pour en profiter.

Enfin vérifiez régulièrement votre matériel afin de repérer et réparer rapidement des fuites éventuelles.

Attention aux gelées

Il est important de purger la fontaine pour l’hiver afin que le gel n’endommage pas la pompe.

Pour cela vous devez débrancher votre fontaine et la vidanger avant les premières gelées, puis, si possible, la rentrer à l’intérieur pour l’hiver.

Et si vous fabriquiez vous-même votre fontaine?

Des matériaux peu coûteux et simples à assembler suffiront pour créer la fontaine de vos rêves. Comptez une journée pour sa réalisation. Evitez l’hiver et ses gelées comme indiqué plus haut.

Vous trouverez en jardinerie ou dans un magasin de bricolage tout l’équipement nécessaire : une vasque, un kit pour fontaine, de l’enduit adhésif en silicone et des bondes en caoutchouc.

La vasque peut aussi être un pot que vous choisissez de recycler. Préférez des poteries vernies, non poreuses et cuites à haute température.

Bouchez tous les trous d’évacuation. Enduisez de colle les bouchons et insérez-les dans les trous en les laissant dépasser d’un demi-centimètre. Appliquez ensuite l’enduit sur les parties visibles.

Ne laissez qu’un seul trou ouvert. Faites alors passer le tuyau par ce trou.

Percez un trou dans le bouchon qui vous reste (celui qui était initialement prévu pour boucher le trou laissé ouvert), dans le sens de la longueur, avec une mèche de 9 mm. Faites-y une petite encoche et introduisez le fil électrique nécessaire que vous aurez mesuré au préalable et marqué à l’aide d’un crayon (de la fontaine jusqu’au trou de sortie).

Mettez de l’enduit dans la fente et autour du bouchon, puis placez-le dans le trou que vous avez laissé ouvert au fond de la vasque. Enduisez ensuite les côtés du bouchon et la trouée du fil électrique. Attendez 24 heures avant de retourner la vasque.

Enfin, suivez les instructions du fabricant pour assembler la fontaine.

Il ne vous reste plus qu’à remplir la vasque d’eau et à brancher le dispositif.

Votre fontaine est prête !

Isabelle Gheleyns-Guedj Quelques tutos à consulter: Comment créer une petite fontaine dans une bassine de jardin !!! Comment faire une fontaine maison Comment faire une fontaine intérieure en cascade A lire aussi : Les fontaines et bassins de Versailles: ordre et beauté Jardins, bassins et fontaines de l’Alhambra: luxe, calme et volupté
Source photo: https://pixabay.com/fr/users/vieleineinerhuelle-18495/

Autres publications

Leave a Comment